Un projet de restauration...

...  pour quoi faire?

​Les objectifs visés par cette restauration sont multiples:

  • Valoriser un bâtiment chargé d'histoire, appartenant au patrimoine local, et dont le bâti présente des caractéristiques architecturales et "industrielles" remarquables.
  • Témoigner de traditions locales et d'un passé agricole
  • Compléter l'offre touristique locale,​
  • entre Gardiole et monts de la Moure,
  • entre Montbazin et Gigean,
  • entre chapelle St Pierre et St Felix de Monceaux,
  • après le patrimoine Gallo-romain, médiéval, voici une nouvelle époque s'étendant du 16e siècle à la révolution industrielle.
  • Créer un pôle pédagogique sur:
    • le vent,
    • l'énergie éolienne,
    • l'histoire et les techniques des moulins,...
  • faire écho au parc éolien du causse d'Aumelas qui nous surplombe avec ses 31 turbines de 2 Mégawatts.
...et plus généralement, constituer une étape familiale de repos et de découverte sur le parcours d'un circuit touristique local.

Le moulin de Juffet restauré pourrait constituer un merveilleux ambassadeur pour l'éducation à l'environnement et le developpement durable, ainsi qu'une passerelle comparative des techniques pour le plus grand parc éolien du Languedoc-Roussillon.

Grace à sa proximité de l'autoroute et du bassin de Thau, le moulin s'érige en un formidable sémaphore dédié au contraste des époques et des techniques,

... Comment le faire?

Compte tenu de l'impossibilité évidente qu'il y avait à voir réaliser cette restauration en une seule opération, il a fallu dès l'origine envisager des solutions alternatives, et innovantes.

Rapidement, la volonté de partager le projet avec le plus grand nombre d'acteurs du secteur socio-éducatif s'est faite jour, et les premiers retours obtenus à l'annonce de ces dispositions ont conforté ce choix.

Un partenariat est envisagé entre l'association et:

  • des établissements d'enseignement technique (lycées professionnels de Bédarieux, Montpellier,...)
  • des GRETA, Centre de formation professionnelle, centre d'insertion sociale,...

De là l'importance de pouvoir adapter les travaux à réaliser en fonction des capacités techniques de chacun, la maitrise d'oeuvre de l'ensemble du projet étant conservée par l'association.

L'appui technique et le conseil des associations spécialisées (FdMF, Auxilium) par le canal de leur ouvrages techniques, ainsi que quelques exemples de réhabilitation réussies, servent de base et d'exemples pour la constitution d'un dossier technique complet et détaillé du projet.

​Un découpage minutieux en sous-ensembles indépendants permettra d'offrir aux structures de formation, des mini, voire micro projets concrets et valorisants pour les élèves, le challenge de l'association étant de prendre en charge les achats "matière et fournitures", et d'assurer la coordination de l'ensemble, tant technique que logistique.

En faisant de cette restauration, un ouvrage collectif, l'association réaffirme ainsi son désir d'inscrire le projet dans une démarche pédagogique liée à l'apprentissage et à la formation pratique.

... avec quels moyens?

Nos espoirs de financement reposent sur un éventail de solutions qu'il conviendra de conjuguer.
  • Financement public (Mairie, Département, Region,...)
  • Fondation du patrimoine
  • Financement participatif (Crowdfunding)
  • Parrainage d'entreprise (EDF Energies Nouvelles, Crédit Agricole, Banque Populaire,...
  • Dons privés
Le morcellement du projet, bien que pénalisant du point de vue de l'étalement des travaux dans le temps, devrait néanmoins permettre un financement plus simple et plus fiable.

Parc éolien du causse d'Aumelas

"Demain la terre"

l'association "Demain la terre"



Bail emphytéotique

Afin de s'assurer de la maitrise d'oeuvre du projet et de pouvoir faire valoir l'aspect "utilité publique" du projet, il a été nécessaire de contracter un bail emphytéotique avec Mr Benau, propriétaire du bâtiment.

en savoir plus


Ils nous ont aidés

Voici la liste exhaustive de tous ceux qui ont déjà participé au financement de ce projet.

Tableau des donateurs


Intéret public

Nous travaillons activement afin que l'administration fiscale puisse reconnaitre le caractère "d'intéret public" de notre projet.
Cette reconnaissance une fois obtenue permettrait à nos généreux donateurs de pouvoir bénéficier de l'exonération fiscale octroyée généralement pour ces projets.