le Moulin de Juffet

un tout petit peu d'histoire

     La qualité de la trace historique d'un monument ou d'un lieu dépend étroitement de la quantité des écrits conservés le concernant. Lorsque celui-ci est remarquable ou a bénéficié d'une notoriété certaine, les écrits sont nombreux et le fil de l'histoire peut être reconstitué de manière quasi continue. Lorsqu'il s'agit d'un bâtiment beaucoup plus commun et répandu comme un moulin, les documents sont beaucoup plus rares et peu précis.
   Ainsi, et dans l'état actuel de nos recherches, on ne peut rassembler que quelques "traces" d'histoire dispersées dont pour certaines l'autenticité reste encore à valider.
    Les achives communales, ainsi que certains ouvrages concernant les moulins de la régions, ont permis de rassembler les brèves et rares informations relatives au moulin de Juffet.
    Nous vous livront donc "brut de décoffrage" quelques séquences d'un feuilleton dont il nous manquerait la majorité des épisodes. Libre à vous de les imaginer...

Document C.R.P.M.

Origine

     La construction du moulin de Juffet pourrait remonter au XV siècle, et on pense que celui-ci a appartenu aux évêques de Maguelone.
Il semblerait également que Juffet n'ait pas été le seul moulin de Montbazin. Il est pratiquement acquis qu'à Juffet existait aussi un moulin à eau au bord de la vène. La seconde guerre mondiale a eu raison des derniers vestiges qui ont maintenant disparu. Les traces écrites d'un second moulin à eau ont également été trouvées.
   On pense que le moulin de Juffet aurait fonctionné jusque vers les années 1850, date à laquelle d'autres outils industriels plus performants ont du prendre la relève.
   Après guerre, afin de protéger le gros oeuvre du moulin, une dalle en béton a été posée au niveau du chemin de rotation.

19 Novembre 1629

Contagion
Refus d'accepter les gens de St Jean à Juffet pour moudre le blé

18 Septembre 1668

Décès de Jean-Pierre Tréboulon, meunier, ayant été "tué à demi" par une branche du moulin de Juffet (Archives communales)

24 Avril 1729

Moulin de Vielhe (ou Reilhe)
Vente de meules pour aménager l'église

26 Janvier 1763

L'aménagement du chemin de Gigean couterait 5000 livres. Le conseil souhaite que nos voisins qui utilisent ce chemin pour aller au moulin de Juffet participent à hauteur de 1 à 2 cinquièmes

15 Aout 1772

Ruche de Lavérune demande à être .... des impots pour 2 moulins (eau et vent)

1808

On retrouve un écrit attestant que:
     "à Montbazin, 2 moulins produisent 10.000 litres d'huile d'olive"

1908

Conflit entre la Mairie et le marquis de Lastie (propriétaire)
Le conseil souhaite la démolition du barrage sur la vène qui détourne l'eau vers son moulin, alors qu'il ne fonctionne plus depuis 1860

L'Eclair 5 Décembre 1914

MONTBAZIN - Arrivée des réfugiés belges -

     Mercredi, par le train de 1h de l'après-midi, direction de Montpellier, un convoi de réfugiés belges est arrivé dans notre localité. Il se compose d'une vingtaine de personnes, dont une seule famille comprend neuf membres: le père et le mère et sept enfants. Ils parlent tous la langue flamande: deux parlent quelque peu et comprennent le français. L'aspect de ces malheureuses gens, chassés de leur pays et harassés de fatigues et en butte à des privations de toutes sortes était des plus navrants.
    Sur le quai de la gare, M. le Maire et les membres de la commission extramunicipale, qui, instituée dès les débuts de la mobilisation, a pris à tâche de résoudre les difficultés matérielles au mieux des intérêts de tous.
    Nous avons également remarqué la présence des dévouées présidentes des ouvroirs entourées d'une très nombreuse délégation de leurs zélèes collaboratrices, dames et jeunes filles.
    Les nouveaux arrivants ont été conduits au Domaine de Juffet, situé dans une superbe position, tout à proximité de la gare, et où ils logeront pendant le durée de leur séjour parmi nous.
    Après leur installation, une collation leur a été servie par les dames et les jeunes filles des ouvroirs. C'est par les soins de celles-ci également, et il convient de les en féliciter chaleureusement, que les diverses pièces du domaine de Juffet ont été aménagées d'une façon parfaite, en vue de donner aux malheureux réfugiés le maximum de confort: un lit a été affecté à chacun d'entre eux, une cuisine et une salle à manger leur permettront de préparer leurs aliments et de prendre leurs repas en commun.
    L'entretien des réfugiés sera assuré, sous la surveillance de la commission, par les soins de la municipalité, qui, avec un empressement digne d'éloge, a voté tous les fonds nécessaires, lesquels viendront s'ajouter à la subvention accordée à chaque réfugié.
    Et maintenant, puisque l'occasion nous en est donnée, nous nous faisons un devoir de remercier publiquement, par la voie du journal, aux noms de la municipalité et de la commission et aussi des réfugiés, les généreux propriétaire de Juffet, Mme la marquise et M le marquis de Lastie, qui se sont déclarés tout heureux de mettre leur domaine à la disposition de la commune de Montbazin.

Littérature technique

Un ouvrage de Mr André Cablat (La Peyrade) comporte un paragraphe qui concerne le moulin de Juffet:
"Au rez-de-chaussée, le logement du meunier. Pour accéder au 1er, il fallait emprunter une échelle extérieure. Le premier étage constituait la pièce où se pratiquait le blutage et la réception de la farine. Au 2ième étage était logé l'appareillage sous un toit conique en bois. La construction primitive du XV siècle, qui appartenait à l'évêque de Maguelone, a été plusieurs fois remaniée, ce dont temoignent diverses reprises de maçonnerie."

Image du moulin

Nous tenons à remercier vivement Luc Artières qui a réalisé le l'image montage que nous mettons fièrement en avant à chaque occasion.
Encore merci pour cet heureux montage.

Auxilium

Association départementale "Moulin du 34"

Fédération des moulins de France

Quelques moulins de l'Hérault

Vous trouverez sur le site de la Fédération des moulins de France, un inventaire non exhaustif des moulins du département.

voir ces moulins